Warning: md5_file(local/cache-js/jsdyn-socialtags_js-8d8d06d2.js.last) [function.md5-file]: failed to open stream: No such file or directory in /homepages/11/d189999015/htdocs/lesustensilesdecuisine/ecrire/inc/filtres.php on line 3189

Accueil > La cuisine > La cuisine médiévale > Le Mesnagier de Paris : La cuisine médiévale à la fin du XIVe siècle

Le Mesnagier de Paris : La cuisine médiévale à la fin du XIVe siècle

samedi 14 novembre 2009, par Webmaster des Ustensiles de Cuisine

Après l’étude du " Viandier " et la présentation de ses nombreuses recettes, l’auteur, Josy Marty-Dufaut, s’intéresse au " Mesnagier de Paris ", ouvrage comportant le recueil culinaire le plus complet du XIVe siècle.

" Le Mesnagier de Paris " renferme une collection de recettes d’une grande richesse. La cuisine qu’il propose est une cuisine proche de nos préoccupations actuelles, une cuisine facilement réalisable. Dans son ouvrage, Josy Marty-Dufaut s’attarde dans la première partie sur l’originalité de l’oeuvre, son contenu, ses objectifs et sur les caractéristiques de la cuisine médiévale.

La seconde partie est consacrée à la transcription des recettes originales avec leur adaptation moderne.

Citons quelques plats devenus des classiques de la cuisine médiévale :
- " le blanc-mengier de chappons ", appétissant poulet aux amandes, "
- la porée blanche ", onctueuse purée de blancs de poireaux,
- " le bourbelier de sanglier ", ragoût savoureux de sanglier,
- " la sauce cameline ", la plus connue des sauces, couleur cannelle,
- " le gravé d’escrevisses ", délicieux ragoût au coulis d’écrevisses,
- " les rissolles à jour de poissons ", étonnants beignets de poissons et de fruits secs,
- " les condoignacs ", délicates pâtes de coings...

Le lecteur peut composer lui-même un menu selon les occasions, à partir des différents mets proposés.

De somptueuses photos, recréant l’ambiance de l’époque, donnent au lecteur l’envie et le goût de réaliser ces plats. Aimer la cuisine médiévale, c’est être sensible aux goûts, aux couleurs, aux senteurs, c’est apprécier une cuisine riche et variée qui suit des préceptes de diététique, c’est aussi prendre conscience qu’il faut garder en mémoire ce qui est une étape incontournable de notre patrimoine culinaire.

Pour acheter le livre

Le Mesnagier de Paris : La cuisine médiévale à la fin du XIVe siècle

Du même auteur :

Pour consulter le fac similé du livre sur le site de la BNF
Le ménagier de Paris, traité de morale et d
Le ménagier de Paris, traité de morale et d’économie domestique composé vers 1393 : contenant des preceptes moraux, quelques faits historiques,.... Tome 2 / par un bourgeois parisien ; publié pour la première fois par la Société des Bibliophiles françois
Source : Bibliothèque nationale de France